AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
avatar : La merveilleuse Lana Parrilla
paye tes crédits : Vava : Me - Sign' : Anaëlle
schizophrène ? : Nop'.
disponibilité rp : Mitigée.
statut : Célibataire aux pensées troublées.
job/études : Gérante du Lewis O'Urocks
j'ai : 35 ans. Comment ça j'suis trop vieille pour les jeux vidéos ?
pizzas mangées : 142
a emménagé le : 19/08/2015
appartement : 1D
mes colocs : Dax, Paddy, mes consoles, ma musique, mon beurre de cahuètes et des araignées.
nawak box : Je suis meugnooooone.



MessageSujet: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 21:29

Angela Joy Lewis

« You're never fully dressed without a smile, my dear !»

NOM ▽ Lewis. PRÉNOMS ▽ Angela Joy SURNOM(S) ▽ Angie, Joy, Geekette, Gigi, et trouvez m'en d'autres si vous voulez, j'adore les surnoms ! ÂGE ▽ 35 ans. DATE DE NAISSANCE ▽ 31 Décembre 1979. LIEU DE NAISSANCE ▽ Perth. ORIGINES ▽ Américaines. NATIONALITÉ ▽ Écossaise. ORIENTATION SEXUELLE ▽ Hétérosexuelle. STATUT SOCIAL ▽ J'ai pas à me plaindre, tant que j'ai de quoi m'acheter à manger, des CD ou des jeux, ça me convient. STATUT CIVIL ▽ Célibataire. MÉTIER ET/OU ÉTUDES ▽ Je suis gérante d'un magasin de CDs, qui vend aussi quelques instruments de musique. AVATAR ▽ Lana Parrilla. CRÉDITS ▽ Fanpop pour les gifs et myself pour les vava

QUALITÉS ▽ Très souriante - Attachante - Bout-en-train - Drôle - Ne se prend pas la tête - Douce - Amicale - Avenante - Adorable - Protectrice
DÉFAUTS ▽ A tendance à écouter la musique un peu trop forte - Pardonne trop facilement - S'emporte très vite lorsqu'on s'en prend à ce(ux) qu'elle aime - Sensible - Très fragile mentalement - Se renferme trop sur elle même quand ça ne va pas

(pour cocher une case, ajouter checked après value="a" )
→ samedi soir, appart vide, et rien que pour toi.
je chope la zapette que j'ai jamais réussi à prendre des mains de bob, et j'me fais une soirée télé en solo même si j'dois me taper le documentaire sur le coït des pingouins d'australie. j'appelle le reste de la bande et c'est parti pour une soirée pizza-tequila-gta. je verrouille toutes les portes, je mets la musique à fond, et j'en profite pour danser nu dans toutes les pièces de l'appart.

→ t'habites au cinquième, l’ascenseur est encore en panne, et ça te fait chier de devoir prendre les escaliers.
tant pis, je mets mes écouteurs et je monte en rythme. au pire, ça me fera les fesses. j'attends le voisin/la voisine sexy et je monte derrière lui/elle. après tout, un cul vu n'est pas un cul perdu. je vais squatter chez le concierge en attendant que mon coloc passe pour lui sauter sur le dos en criant "hu cocotte !", et hop!, un voyage gratuit pas cher.

→ ton/ta coloc entre dans la salle de bain alors que t'es sous la douche.
je hurle et couvre rapidement le minimum syndical. je l'arrose jusqu'à ce qu'il se casse en boudant. je l'invite à me rejoindre pour "faire des économies de manière ludique tout en favorisant les rapprochements".

→ ta voisine canon te demande gentiment de garder ses morveux le temps qu'elle aille chez son amant.
c'est bête, j'ai aquaponey, et après je dois courir un marathon en faveur des lamas d’Ouzbékistan. ça dépend : elle me paye en nature ou pas ? ça tombe bien, j'avais besoin d'un nain pour faire le ménage sous mon lit.

→ ta coloc rentre en pleurs parce qu'elle vient de se faire plaquer, et elle te déballe toute l'histoire.
je lui sors la boite à cookies "sos chagrin" et les mouchoirs. pas moyen. je la laisse en plan sur le canapé comme une vieille merde et vais en face le temps qu'elle trouve un autre pigeon. elle est bonne, alors je la prends dans mes bras pour la consoler, et j'en profite pour la peloter.

→ tuviens de passer 2h à chercher après tes sous-vêtements batman, et tu te rends compte que c'est ton coloc qui les a pris.
d'la merde, je les remets pas après que ce crado les ait portés, même après lavage au javel et stérilisation (des vêtements, pas du coloc). je lui saute dessus pour les lui arracher : si je peux pas les mettre, lui non plus. c'est mon porte-bonheur, quasiment mon doudou, alors il a intérêt à me les rendre s'il veut pas finir à poil sur le balcon.

→ ton coloc ramène son plan fesses (la bonnasse du 3b) à l'appart' :
déjà que je l'entends hurler comme une guenon du sien d'appart', j'ose même pas imaginer ce que ça va donner quand elle sera dans la chambre d'à côté. celle du 3b ? PARTOUZA ! attendez-moi les coupaings. je vais chercher le mien et on se fait un concours ?

→ ton ambiance de rêve dans un appart', c'est plutôt :
posey, tous ensemble sur l'immense canapé, et enjaillement devant mario kart. tous à poil et on s'caresse. joey pas aimer les autres toucher à son mangé.

PSEUDO/PRÉNOM ▽ Karsimys / Sarah ÂGE ▽ 17 ans. SEXE ▽ Féminin. PLANÈTE/PAYS/RÉGION ▽ / France / Rhône-Alpes LES LICORNES, TU AIMES ? ▽  T'AS PAS ENVIE D'ÊTRE UN PANDA, TOI ? ▽ Tu insinues que je suis grosse et poilue ? TU NOUS AS CONNU COMMENT ? ▽ Via Bazzart ! ON EST BAISABLE OU PAS ? ▽ Oh putain qu'oui. UNE PROPOSITION OU SUGGESTION A NOUS FAIRE ? ▽ Restez comme vous êtes, c'parfait les gars ! UN DERNIER TRUC A DIRE POUR TA DÉFENSE ? ▽ Non franchement magad ce fofo quoi. Il dégouline la classe omfg j'ai tellement pas hésité une seule seconde à m'y inscrire que ça me surprend moi même, m'voyez. **
Code:
<pris>LANA PARRILLA ɷ</pris> angela j. lewis



Dernière édition par Angela J. Lewis le Mer 19 Aoû - 22:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
avatar : La merveilleuse Lana Parrilla
paye tes crédits : Vava : Me - Sign' : Anaëlle
schizophrène ? : Nop'.
disponibilité rp : Mitigée.
statut : Célibataire aux pensées troublées.
job/études : Gérante du Lewis O'Urocks
j'ai : 35 ans. Comment ça j'suis trop vieille pour les jeux vidéos ?
pizzas mangées : 142
a emménagé le : 19/08/2015
appartement : 1D
mes colocs : Dax, Paddy, mes consoles, ma musique, mon beurre de cahuètes et des araignées.
nawak box : Je suis meugnooooone.



MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 21:30



A ce qu’on aurait pu le croire en me connaissant, mon histoire n’a vraiment rien d’une histoire heureuse. Et pourtant, j’y fais face et je me bas pour ne pas qu’elle me rattrape. Pour paraître toujours aussi rayonnante à l’égard des autres.
M’enfin, laissez moi donc vous la raconter, puisque vous y tenez.

C’est par un jour pluvieux que je suis née à Perth, en Écosse, le trente-et-un Décembre 1979. D’origine américaine, mes parents avaient élu domicile dans ce merveilleux pays à cause du travail de mon père, qui ce dernier bossait dans le domaine policier.
C’est donc là bas que j’ai grandi, en compagnie de mes parents et de mon grand frère, Spencer, qui avait deux ans de plus que moi. Nous étions d’ailleurs très fusionnels, tout les deux. Si il y avait une bêtise à faire, on pouvait être sûrs qu’elle était pour nous, sans faute ! C’ma Spençouille n’a moi. Nous n’avons pas eu une enfance malheureuse, loin de là. Nos parents nous aimaient et nous chérissaient comme la prunelle de leurs yeux. Nous étions une famille heureuse, mais malheureusement cela n’a pas duré.
J’étais âgée d’une dizaine d’années quand cela s’est déroulé. Ma mère a commencé tout d’abord à devenir distante, que ce soit envers mon père comme envers moi ou même envers Spencer. Nous commencions à nous poser énormément de questions à la maison, si bien que parfois nous imaginions même des choses dont on savait que notre mère n’était pas capable de cacher. Comme tromper notre père, par exemple. Cela nous avait traversé l’esprit plusieurs fois.
Puis, un funeste matin, elle décéda sans crier gare. Et le médecin fut formel : La cause de la mort était un cancer de l’estomac qui avait été accéléré par de fortes doses d’un produit anesthésiant. Nous furent tous anéantis par cette nouvelle. Elle était partie sans laisser aucune trace derrière elle, elle nous avait laissé à notre propre compte. Personne ne comprenait pourquoi elle avait caché cette grave maladie aux yeux de se propre famille. Famille dans laquelle nous étions soudés plus que tout, dans laquelle tout le monde se sentait bien.
Le décès de ma mère aura fait éclaté cette famille. Mon père a sombré dans l’alcool, mais ce n’était pas une chute si négative qu’elle aurait pu l’être. Il se faisait du mal, et ça nous désolait de le voir ainsi, mais jamais il n’aura levé la main que ce soit sur moi ou sur mon frère. Non, il se disait même désolé d’avoir à nous infliger une telle douleur, alors qu’on avait déjà perdu notre mère. Mais il avait un défaut : Il ne se battait pas. Il se laissait aller, et se laisser sombrer dans l’addiction.
Il a ramené plusieurs femmes à la maison sans réellement se rendre compte du mal que cela me faisait. Pour moi, ma mère était irremplaçable, et je ne comprenais pas ce comportement… Mais j’étais encore bien jeune, et ce n’est que par la suite et grâce à Spencer que j’ai fini par comprendre qu’il avait besoin d’une compagne pour remplacer maman, pour le rendre heureux comme elle l’avait fait auparavant.
Plus le temps passait, plus mon père les enchainait et oubliait de s’occuper de Spencer et moi. Nous étions laissés pour compte, et nous devions nous débrouiller seuls.
Adolescente, j’ai commencé à m’affirmer comme je le souhaitait : J’avais adopté un style de rockeuse, hard rockeuse, ou même de metalleuse. J’avais développé une grande attirance pour ce type de musique et je souhaitais le montrer aux yeux des autres. Entre temps, mon frère lui avait eut son BAC, et était parti faire ses études en Angleterre pour entrer dans la médecine. Son départ m’avait énormément chagrinée, mais je comprenais, et j’avais des nouvelles régulièrement.
Seule en compagnie de mon père, j’ai commencé à vouloir essayer de tester diverses choses. Je me suis alors mise à fumer, dans un premier temps. Je voulais voir quel effet ça faisait, et sur le coup, ça m’avait plu. Je n’étais cependant pas dépendante, et ne fumait qu’une cigarette par jour généralement. Mais lorsque j’étais avec des amis, il m’arrivait d’en fumer un peu plus. Puis je suis passée par le stade de l’alcool. Là aussi, je voulais voir ce que ça faisait de se prendre une cuite, et j’avoue que sur le coup je n’avais pas été déçue ! J’avais l’alcool joyeux, j’avais l’impression d’être heureuse, de tout oublier ! Je m’amusais, je me laissais aller, je faisais ce qu’il me plaisait… Le lendemain matin, lui, me fit bien vite redescendre sur terre, mais malgré tout j’ai continué dans cette voie. Je buvais à chaque soirée à laquelle j’assistais, et commençais alors à me dire que mon père avait eu raison de noyer son chagrin dans l’alcool, c’était vraiment quelque chose de magique. Et ça, aussi désolant que cela puisse être, je le pensais réellement. Mais un événement me fit bien vite changer d'avis.

J’ai continué dans cette voie-là jusqu’à mes vingt ans. Je fumais, je buvais, je m’éclatais… Et je le cachais à Spencer. Je ne voulais pas qu’il sache que je me détruisais ainsi, et ce depuis l’adolescence. De son côté, il continuait ses études à Londres, mais avait finit par changer de voie pour s’orienter dans le domaine policier. Mon père quant à lui demeurait dans le même état.
C’est lors d’une soirée que j’ai rencontré la personne qui aura été la cause de mon changement concernant toutes ces substances que je consommais régulièrement. J’avais été invitée à cette soirée par une amie, qui au dernier moment avait du se désister et m’avait laissée en plan au milieu de tout ce monde que je ne connaissais pas. C’est alors qu’un jeune homme était venu à ma rencontre. Eden, un peu plus vieux que moi, il représentait parfaitement le type de gars pour lesquels je fondais à l’époque : pas trop grand, barbe de trois jours, cheveux longs, un style un peu grunge… Et ça avait été le gros coup de foudre. Nous avons discuté tout au long de la soirée, à laquelle je ne pensais pas rester lorsque j’ai su que mon amie ne pourrait pas être présente.
Les jours suivants, nous avons continué à nous voir et à mon plus grand bonheur, mes sentiments étaient réciproques. Nous avons alors commencé à sortir ensemble, et ça a continué ainsi pendant deux ans. J’étais totalement épanouie, et nous étions vraiment fusionnels, lui et moi.
Mais un jour, alors que nous étions sortis en compagnie de quelques uns de ses amis, nous sommes allés nous asseoir dans l’herbe d’un champ de notre belle campagne écossaise. L’un de ses amis avait alors sorti ce qu’il fallait pour rouler une cigarette, mais pas seulement : Il avait de la drogue avec lui. Lorsqu’il en a proposé à tout le monde, Eden et moi avions hésité, au départ. Lui il était plutôt réticent à prendre de la drogue mais moi… Tout comme je l’avais fait avec la cigarette ou l’alcool, je voulais tester, et voir quel effet ça faisait. Alors j’ai convaincu aveuglement Eden à en faire de même, n’ayant jamais pensé aux conséquences que cela pouvait engendrer. Après qu’il ait alors accepté, son ami nous a refilé de quoi nous rouler un joint à nous deux. Aux premières lattes, ça avait commencé par nous brûler la gorge, mais on s’y était très vite fait, on avait commencé à délirer. Plus on en prenait et on se faisait passer le joint, plus on en voulait. Alors à la fin de notre joint, j’en ai demandé un autre, et l’ami d'Eden -qui délirait lui aussi- n’a pas été réticent à m’en passer. Mais ce fut celui de trop. Sans réellement y faire attention, j’avais mal reparti les doses, et il y avait un endroit où il y en avait beaucoup trop, de plus, l’herbe n’était pas non plus de très bonne qualité et qui sait ce qui avait pu s’y trouver dedans. Et c’est Eden qui tomba sur l’endroit le plus chargé. Il avait tiré un peu trop fort, et n’avait pas attendu suffisamment longtemps entre ses lattes. Lorsqu’il me fit tourner le joint, j’ai posé mon regard sur lui et mon euphorie est de suite retombée. Il était livide, et il ne riait plus lui non plus. Alors qu’il commença à se plaindre comme quoi il n’allait pas bien, puis il finit par tourner de l’œil. Complètement affolée, je suis vite redescendue sur terre et ai tout d’abord essayé d’exercer les gestes basiques de premier secours, tandis que nos amis avaient prit l’initiative d’appeler les pompiers malgré les risque que cela encourait quant au fait d’avoir consommé de la drogue. De mon côté, je faisais tout pour essayer de ranimer Eden, mais rien y faisait. J’ai alors vu à ce moment là ma vie s’effondrer. Il était tout pour moi, je ne voulais pas qu’il me quitte de cette manière aussi subite et inattendue. Il avait été mon bonheur durant ces deux dernières années, celui qui me faisait rire, sourire, mais surtout celui qui me réconfortait quand rien n’allait, qui me prêtait son épaule pour pleurer lorsque je déprimais. Je ne voulais pas qu’il parte.
Mais malheureusement, son bad trip lui fut fatal, et après avoir été transporté à l’hôpital, il avait été plongé dans un éternel sommeil quelques heures plus tard.

Après le décès de celui que je croyais homme de ma vie, la culpabilité m’a rongé pendant bien longtemps. C’était de ma faute, si il était mort. C’était moi qui avait insisté pour qu’on teste la drogue et c’était moi qui avait trop chargé le dernier joint. J’ai longtemps été ainsi rongée, mais je n’ai plus jamais touché à la drogue, ni à la cigarette. Je buvais, certes, mais c’était tout.
C’est grâce à mon frère qui m’a aidée dans cette épreuve malgré le fait de lui avoir caché mes consommations. Il m’avait pardonné, ce que je pensais impossible pour le coup. Mais tout comme Eden, il avait toujours été là pour moi, lui aussi, et c’est grâce à lui que j’ai su aller de l’avant.

J’ai souhaité tirer un trait sur les derniers évènements. Et accompagnée des encouragements de ma Spençouille, j’ai totalement changée, et me suis prise en main. J’ai tout d’abord reprit les études que j’avais abandonné pendant le lapse de temps durant lequel j’avais sombré dans une dépression. Entre temps, je me suis aussi occupée de mon père comme il se le devait. Il n’avait pour sa part jamais appris ce qui m’étais arrivé, et buvait toujours autant. Quoi que, il avait fait quelques progrès, et il lui arrivait parfois de boire un peu moins qu’habituellement.
Mais malheureusement, demeurer ici en Écosse me rappelait bien trop de mauvais souvenirs. Alors au retour de mon frère, j’ai prit l’initiative de partir. Il avait reçu son diplôme avec brio, et m’avait alors déclaré que je pouvais faire ce que je souhaitais, et qu’il prendrait soin de notre père. Ce dernier ne fut pas réticent à mon départ, bien au contraire. Il voulait que je sois heureuse, et que je ne prenne pas la même voie que lui. Il m’a même, en cadeau de départ, offert sa belle Mercedes que j’adorais tellement. D’ailleurs, t’y touche t’es mort. C’mon bébé cette voiture.

Je suis alors partie pour les États Unis, et me suis tout d’abord installée à Boston, où j’ai poursuivi mes études pour devenir tout d'abord officière de police, mais après deux ans de service j'ai bien vite abandonné et me suis lancée dans le commerce avec toute une idée en tête. Je recevais régulièrement des nouvelles de Spencer et de notre père. De mon côté, je retournais parfois en Écosse pour les revoir.
J’ai beaucoup changé durant ces dernières années. J’avais mit de côté mon style rockeuse rebelle pour adopter quelque chose de bien plus adulte et féminin. Je prends aujourd’hui la vie du bon côté malgré les évènements ayant chamboulés ma jeunesse.
J'ai emménagé il y a un an à Edimburgh, où j’ai pu ouvrir mon magasin, vec le besoin de me sentir plus près de ma famille. J'avais envie de rencontrer de nouvelles têtes, d'établir de nouvelles relations. Alors j’ai élu domicile dans cette résidence qui m’avait l’air bien sympathique, et je n’ai pas été déçue !

J'ai malheureusement subi un très récent accident de voiture. Alors qu'un taxi devait m'emmener visiter les campagnes aux abords de la ville pour que je puisse trouver une pension pour mon cheval, nous avons été bloqué par une remorque transportant de longues tiges et tuyaux de fer, dont la voiture qui la remorquait était tombée en panne. Le taxi s'était arrêté étant donné qu'il n'y avait qu'une seule voie, donc impossible de doubler. Et tout se passa extrêmement vite. Je n'ai pas entendu la voiture de derrière arriver à toute vitesse, qu'elle est entrée violemment en collision avec le taxi. J'ai senti une affreuse douleur s'enfoncer dans mon thorax, juste en dessous de la poitrine, puis plus rien.
Je me suis réveillée deux jours plus tard à l'hôpital, entourée de machines et sous respiration artificielle. L'endroit où j'avais été touchée me faisait un mal de chien, et après s'être assuré que j'avais bien repris mes esprits, le médecin m'a appris que je m'étais faite empallée par l'un des tuyaux de fer durant l'accident. J'aurais très bien pu en mourir, mais bien heureusement pour moi, le chauffeur du taxi qui avait été épargné de justesse avait eu le bon reflex d'appeler les urgences, et les organes importants n'avaient été que partiellement touchés.
Aujourd'hui, cet accident m'aura laissé une énorme cicatrice, ainsi que des douleurs fréquentes. Mais qu'importe, je suis partiellement guérie, et je reprends alors la petite vie que je menais avant que cela ne se produise. Je vais de l'avant.

Je souhaite aujourd'hui être heureuse, mais avant tout retrouver ce que je n'ai pas eu depuis longtemps : Le bonheur. J'en ressens l'envie depuis quelques temps maintenant, après avoir fait mon deuil auprès d'Eden. Lui qui était un véritable soutien durant mes moments de faiblesses.

Mon passé me rattrape parfois, et il m’arrive d’y repenser et de craquer lorsque je suis seule. Mais de mon plein gré, je ne veux pas dévoiler mes faiblesses. Je veux montrer que je suis forte, et que je sais me battre, contrairement à mon père qui lui n’est toujours pas sortit de son addiction.

Je n’ai pas oublié mon passé. Je l’ai simplement mit de côté.




Dernière édition par Angela J. Lewis le Mer 19 Aoû - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

avatar : grant gustin
schizophrène ? : hibby la canon
disponibilité rp : libre
statut : en couple
job/études : 2ème année de droit
j'ai : 21 ans
pizzas mangées : 269
a emménagé le : 26/06/2014
appartement : 3B
nawak box : ★ RPS :Cam'Charlie

MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 21:32

Ce titre Bienvenue parmi nouuus I love you si tu as la moindre question, n'hésite pas Bon courage pour ta fiche

_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com
avatar
avatar : La merveilleuse Lana Parrilla
paye tes crédits : Vava : Me - Sign' : Anaëlle
schizophrène ? : Nop'.
disponibilité rp : Mitigée.
statut : Célibataire aux pensées troublées.
job/études : Gérante du Lewis O'Urocks
j'ai : 35 ans. Comment ça j'suis trop vieille pour les jeux vidéos ?
pizzas mangées : 142
a emménagé le : 19/08/2015
appartement : 1D
mes colocs : Dax, Paddy, mes consoles, ma musique, mon beurre de cahuètes et des araignées.
nawak box : Je suis meugnooooone.



MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 21:36

Ahaah, j'ai mit du temps à le trouver ce titre, mais il représente assez bien ma Angie.
Merci beaucoup à toi !

_________________
I don't know just how it happened, my guard has been let down. I’ve however swore, wrongly think to be the black cat, and I fell hard. Guess I should have seen it coming, but it caught me by surprise. Whereas I opened my eyes, I fell in yours.
But you can’t imagine at what point I’m affraid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
avatar : lily collins.
paye tes crédits : nineties. (avatar)
schizophrène ? : yep, miloë, la plus belle.
disponibilité rp : toujours. mais seulement pour les plus beaux.
statut : de cire ?
job/études : artiste peintre et propriétaire d'une galerie d'art.
j'ai : vingt-deux ans.
pizzas mangées : 157
a emménagé le : 29/06/2014

MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 21:42

je plussoie, le titre est génial.

bienvenue parmi nous ma belle, j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves avec la sublime parrilla.
je te souhaite bonne chance pour ta fiche, n'hésite surtout pas si tu as la moindre question, on est là pour ça après tout. I love you

_________________

scare away the dark.
Take me to church I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life @ ALASKA.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
avatar : La merveilleuse Lana Parrilla
paye tes crédits : Vava : Me - Sign' : Anaëlle
schizophrène ? : Nop'.
disponibilité rp : Mitigée.
statut : Célibataire aux pensées troublées.
job/études : Gérante du Lewis O'Urocks
j'ai : 35 ans. Comment ça j'suis trop vieille pour les jeux vidéos ?
pizzas mangées : 142
a emménagé le : 19/08/2015
appartement : 1D
mes colocs : Dax, Paddy, mes consoles, ma musique, mon beurre de cahuètes et des araignées.
nawak box : Je suis meugnooooone.



MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 21:51

Muhaah marki !
Merci beaucoup pour ton message, ça fait plaisir de se faire aussi bien accueillir dès son arrivée.

_________________
I don't know just how it happened, my guard has been let down. I’ve however swore, wrongly think to be the black cat, and I fell hard. Guess I should have seen it coming, but it caught me by surprise. Whereas I opened my eyes, I fell in yours.
But you can’t imagine at what point I’m affraid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

avatar : freya mavor.
paye tes crédits : catsoon (avatar)
schizophrène ? : nala, la plus belle (a)
disponibilité rp : oui m'dame
statut : céli...tg.
j'ai : vingt ans.
pizzas mangées : 219
a emménagé le : 19/02/2014
appartement : troisième étage, 4c.
mes colocs : kekette, casper, thierry et michel. la normale quoi.
nawak box :

MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 21:52

oh mais de rien, c'est tout à fait normal. vous craquez pour nous, alors on peut au moins vous faire un accueil digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
avatar : La merveilleuse Lana Parrilla
paye tes crédits : Vava : Me - Sign' : Anaëlle
schizophrène ? : Nop'.
disponibilité rp : Mitigée.
statut : Célibataire aux pensées troublées.
job/études : Gérante du Lewis O'Urocks
j'ai : 35 ans. Comment ça j'suis trop vieille pour les jeux vidéos ?
pizzas mangées : 142
a emménagé le : 19/08/2015
appartement : 1D
mes colocs : Dax, Paddy, mes consoles, ma musique, mon beurre de cahuètes et des araignées.
nawak box : Je suis meugnooooone.



MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 22:07

Y a de quoi craquer franchement, votre fofo est tellement génial qu'il mériterait qu'on lui érige un monument à la place de la Tour Eiffel sérieux.
Non franchement c'est bien le seul forum sur lequel je me suis payé des tranches de rire de bon coeur rien qu'en le parcourant ne serait-ce qu'un peu, et ça c'est juste génial.

_________________
I don't know just how it happened, my guard has been let down. I’ve however swore, wrongly think to be the black cat, and I fell hard. Guess I should have seen it coming, but it caught me by surprise. Whereas I opened my eyes, I fell in yours.
But you can’t imagine at what point I’m affraid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

avatar : grant gustin
schizophrène ? : hibby la canon
disponibilité rp : libre
statut : en couple
job/études : 2ème année de droit
j'ai : 21 ans
pizzas mangées : 269
a emménagé le : 26/06/2014
appartement : 3B
nawak box : ★ RPS :Cam'Charlie

MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 22:11

ça fait hyper plaisir

_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com
avatar
Admin

avatar : freya mavor.
paye tes crédits : catsoon (avatar)
schizophrène ? : nala, la plus belle (a)
disponibilité rp : oui m'dame
statut : céli...tg.
j'ai : vingt ans.
pizzas mangées : 219
a emménagé le : 19/02/2014
appartement : troisième étage, 4c.
mes colocs : kekette, casper, thierry et michel. la normale quoi.
nawak box :

MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 22:14

ok, alors là, je vais te demander de m'épouser. ne t'en fais pas, ça va bien se passer. je vais me mettre à genou, te montrer une bague en plastique, tu vas faire semblant d'être émue avant de me dire non, mais je ne t'en voudrais pas, parce que ça me fera une excuse pour boire (noyer le chagrin, toussa toussa. )...
sérieusement, tu n'imagines pas à quel point ça me fait plaisir tout ce que tu me dis là, c'est juste ... et puis ça fait tellement du bien de voir que des gens ont le même humour de merde que nous. I love you I love you
vraiment, merci beaucoup ma belle. I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
avatar : La merveilleuse Lana Parrilla
paye tes crédits : Vava : Me - Sign' : Anaëlle
schizophrène ? : Nop'.
disponibilité rp : Mitigée.
statut : Célibataire aux pensées troublées.
job/études : Gérante du Lewis O'Urocks
j'ai : 35 ans. Comment ça j'suis trop vieille pour les jeux vidéos ?
pizzas mangées : 142
a emménagé le : 19/08/2015
appartement : 1D
mes colocs : Dax, Paddy, mes consoles, ma musique, mon beurre de cahuètes et des araignées.
nawak box : Je suis meugnooooone.



MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 22:34

Et je te dirais non juste pour la bague en plastique et pour qu'on puisse boire un coup ensemble, parce qu'après tout, le champagne qui aurait été servi pour fêter l'événement c'pas assez.
C'est sincèrement pensé et c'est ce que j'ai ressenti en visitant votre fofo. Franchement, une ambiance de folie telle que celle-ci rien qu'en cliquant sur le lien du forum, ça court pas les rues.
Pour ce qui est de l'humour de merde… Je dirais que ceux ne l'ayant pas doivent bien se faire chier eheeh.

_________________
I don't know just how it happened, my guard has been let down. I’ve however swore, wrongly think to be the black cat, and I fell hard. Guess I should have seen it coming, but it caught me by surprise. Whereas I opened my eyes, I fell in yours.
But you can’t imagine at what point I’m affraid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

avatar : freya mavor.
paye tes crédits : catsoon (avatar)
schizophrène ? : nala, la plus belle (a)
disponibilité rp : oui m'dame
statut : céli...tg.
j'ai : vingt ans.
pizzas mangées : 219
a emménagé le : 19/02/2014
appartement : troisième étage, 4c.
mes colocs : kekette, casper, thierry et michel. la normale quoi.
nawak box :

MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 22:55

ah mais si c'est vraiment la bague qui pose problème, je vais embarquer mon nain et on va aller fouiller les mines pour te ramener des diamants, y'a aucun soucis.
je suis complétement folle (tu peux demander à zeke si tu ne me crois pas. ) alors il fallait bien que je crée quelque chose de déjanté pour trouver des gens comme moi sans aller à l'asile.
et ça, c'est sûr que c'est tellement mieux de rire pour rien que de tout le temps tirer la tronche. Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
avatar : La merveilleuse Lana Parrilla
paye tes crédits : Vava : Me - Sign' : Anaëlle
schizophrène ? : Nop'.
disponibilité rp : Mitigée.
statut : Célibataire aux pensées troublées.
job/études : Gérante du Lewis O'Urocks
j'ai : 35 ans. Comment ça j'suis trop vieille pour les jeux vidéos ?
pizzas mangées : 142
a emménagé le : 19/08/2015
appartement : 1D
mes colocs : Dax, Paddy, mes consoles, ma musique, mon beurre de cahuètes et des araignées.
nawak box : Je suis meugnooooone.



MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 23:01

Dans ces cas là on peut peut-être s'arranger.
Oh mais je te crois va, je le suis moi aussi huehue, même si j'avoue qu'au départ je fais la petite fille toute gentille toute mignonne toute timide. Ici j'peux me lâcher. 8)
Mais oui c'est clair !

_________________
I don't know just how it happened, my guard has been let down. I’ve however swore, wrongly think to be the black cat, and I fell hard. Guess I should have seen it coming, but it caught me by surprise. Whereas I opened my eyes, I fell in yours.
But you can’t imagine at what point I’m affraid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

avatar : freya mavor.
paye tes crédits : catsoon (avatar)
schizophrène ? : nala, la plus belle (a)
disponibilité rp : oui m'dame
statut : céli...tg.
j'ai : vingt ans.
pizzas mangées : 219
a emménagé le : 19/02/2014
appartement : troisième étage, 4c.
mes colocs : kekette, casper, thierry et michel. la normale quoi.
nawak box :

MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 23:17

j'aime bien les arrangements.
oh mais vas-y, lâche-toi, fais-toi plaisir ! tant que tu ne mets pas le feu, ça nous va.

et j'ai l'honneur de te valider ma belle, la toute première de l'histoire de pnd. j'ai adoré lire ta présentation, l'histoire d'angie est tellement belle. et cette phrase de conclusion m'a faite sourire. I love you
bref, je te valide avec grand plaisir, et t'annonce que tu fais partie du groupe ground floor, étant donné que tu emménages au 1D. tu es pour l'instant seule, mais je te rassure, tu devrais bientôt avoir de chouettes colocataires. alors en attendant, enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
avatar : La merveilleuse Lana Parrilla
paye tes crédits : Vava : Me - Sign' : Anaëlle
schizophrène ? : Nop'.
disponibilité rp : Mitigée.
statut : Célibataire aux pensées troublées.
job/études : Gérante du Lewis O'Urocks
j'ai : 35 ans. Comment ça j'suis trop vieille pour les jeux vidéos ?
pizzas mangées : 142
a emménagé le : 19/08/2015
appartement : 1D
mes colocs : Dax, Paddy, mes consoles, ma musique, mon beurre de cahuètes et des araignées.
nawak box : Je suis meugnooooone.



MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   Mer 19 Aoû - 23:23

On va bien s'entendre alors. What a Face
Muhaaahaah j'y compte bien ! *à m'éclater hin, pas à foutre le feu, ailleurs s'tu veux on s'fait un putain d'incendie mais pas ici*

Han, c'est un honneur pour moi d'être la toute première de ce merveilleux fofo.
Oh, merci des compliments, ça me fait tellement plaisir.
Génial, j'attends mes futurs colocs' avec impatience ! En attendant, une petite crémaillère s'impose, sortez la chantilly ! *vent qui souffle* Comment ça c'était pas drôle ?

_________________
I don't know just how it happened, my guard has been let down. I’ve however swore, wrongly think to be the black cat, and I fell hard. Guess I should have seen it coming, but it caught me by surprise. Whereas I opened my eyes, I fell in yours.
But you can’t imagine at what point I’m affraid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Hey, je viens d'exploser mon écran de télé avec ma manette, je peux installer ma console chez vous ?" - Angela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Blog] Essai de fonds d'écran
» Réparer l'écran d'un Gameboy, à quoi ça sert de brûler le plastique ?
» Peut-on jouer en mode coopération sur la même console à Destiny ? (local/écran scindé)
» Orbital viens chez vous
» [Fan-Art] Fonds d'ecran Bionicle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
people next door :: ME, MYSELF & I :: born to die :: welcome to my world.-