AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 we're all just savage-savages. (cabi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

avatar : dylan o'brien.
paye tes crédits : avatar (c) merenwen la magnifique.
schizophrène ? : nope
disponibilité rp : open.
statut : disengaged.
job/études : medical internship
j'ai : 23 yo.
pizzas mangées : 16
a emménagé le : 21/08/2015
appartement : 2D
mes colocs : b. camden barnabas
nawak box :
« yeah, alright. he's not the same he used to be. and you know why? because he's broken. yeah, he lose everything he had, he lose his reason to be, to smile, to live. and yeah, you're right: he smiles, he laughs, he looks fine. you know what, he's a good liar. a really good liar. he fools you, he fools everyone. and nobody cares, because he's not perfect, he's not the only one boy in the earth. but he cares, he cares about everyone. because even if he changed, he's a good guy. he's not evil, he's the victim. he just needs help. so help him, because you can. but one day, you'll can not help him. and then, you'll really lose him. »



MessageSujet: we're all just savage-savages. (cabi)   Ven 21 Aoû - 16:38

derek cabi wilson

« run run run for your life »

NOM ▽ Wilson. PRÉNOMS ▽ Derek, Cabiadan. SURNOM(S) ▽ Cabi, Caby, Kabyle. ÂGE ▽ 23 ans. DATE DE NAISSANCE ▽ 26 août 1991. LIEU DE NAISSANCE ▽ Cleveland, Ohio. ORIGINES ▽ Américain du côté de son père, russe du côté de sa mère. NATIONALITÉ ▽ Américaine. ORIENTATION SEXUELLE ▽ Bisexuel malgré sa préférence masculine. STATUT SOCIAL ▽ blindé de pas-fric, c'est pour ça qu'il fait de la coloc. STATUT CIVIL ▽ célibataire, et il vaut mieux que ça reste comme ça. MÉTIER ET/OU ÉTUDES ▽ Interne en chirurgie. AVATAR ▽ Dylan O'Brien CRÉDITS ▽ Merewen pour l'avatar, MTV pour le gif.

QUALITÉS ▽ Intelligent + Bon chanteur + Souriant + Amical + Drôle, ou du moins d'après lui + Optimiste + Câlin + Doux + Généreux + Fidèle
DÉFAUTS ▽ Brutal + Violent + Un peu geek sur les bords + Casse-pied, pour rester poli + Lourd + Sarcastique + Peu confiant en lui + Fait trop facilement confiance aux gens + Trop tactile + Sensible + Faible, d'après lui + Tendance un peu suicidaire et bipolaire + Trop séducteur + Impoli + Bon menteur + Un peu trop solitaire

(pour cocher une case, ajouter checked après value="a" )
→ samedi soir, appart vide, et rien que pour toi.
je chope la zapette que j'ai jamais réussi à prendre des mains de bob, et j'me fais une soirée télé en solo même si j'dois me taper le documentaire sur le coït des pingouins d'australie. j'appelle le reste de la bande et c'est parti pour une soirée pizza-tequila-gta. je verrouille toutes les portes, je mets la musique à fond, et j'en profite pour danser nu dans toutes les pièces de l'appart.

→ t'habites au cinquième, l’ascenseur est encore en panne, et ça te fait chier de devoir prendre les escaliers.
tant pis, je mets mes écouteurs et je monte en rythme. au pire, ça me fera les fesses. j'attends le voisin/la voisine sexy et je monte derrière lui/elle. après tout, un cul vu n'est pas un cul perdu. je vais squatter chez le concierge en attendant que mon coloc passe pour lui sauter sur le dos en criant "hu cocotte !", et hop!, un voyage gratuit pas cher.

→ ton/ta coloc entre dans la salle de bain alors que t'es sous la douche.
je hurle et couvre rapidement le minimum syndical. je l'arrose jusqu'à ce qu'il se casse en boudant. je l'invite à me rejoindre pour "faire des économies de manière ludique tout en favorisant les rapprochements".

→ ta voisine canon te demande gentiment de garder ses morveux le temps qu'elle aille chez son amant.
c'est bête, j'ai aquaponey, et après je dois courir un marathon en faveur des lamas d’Ouzbékistan. ça dépend : elle me paye en nature ou pas ? ça tombe bien, j'avais besoin d'un nain pour faire le ménage sous mon lit.

→ ta coloc rentre en pleurs parce qu'elle vient de se faire plaquer, et elle te déballe toute l'histoire.
je lui sors la boite à cookies "sos chagrin" et les mouchoirs. pas moyen. je la laisse en plan sur le canapé comme une vieille merde et vais en face le temps qu'elle trouve un autre pigeon. elle est bonne, alors je la prends dans mes bras pour la consoler, et j'en profite pour la peloter.

→ tu viens de passer 2h à chercher après tes sous-vêtements batman, et tu te rends compte que c'est ton coloc qui les a pris.
d'la merde, je les remets pas après que ce crado les ait portés, même après lavage au javel et stérilisation (des vêtements, pas du coloc). je lui saute dessus pour les lui arracher : si je peux pas les mettre, lui non plus. c'est mon porte-bonheur, quasiment mon doudou, alors il a intérêt à me les rendre s'il veut pas finir à poil sur le balcon.

→ ton coloc ramène son plan fesses (la bonnasse du 3b) à l'appart' :
déjà que je l'entends hurler comme une guenon du sien d'appart', j'ose même pas imaginer ce que ça va donner quand elle sera dans la chambre d'à côté. celle du 3b ? PARTOUZA ! attendez-moi les coupaings. je vais chercher le mien et on se fait un concours ?

→ ton ambiance de rêve dans un appart', c'est plutôt :
posey, tous ensemble sur l'immense canapé, et enjaillement devant mario kart. tous à poil et on s'caresse. joey pas aimer les autres toucher à son mangé.

PSEUDO/PRÉNOM ▽ Omegaea ÂGE ▽ 15 ans SEXE ▽ Je suis un pingouin. PLANÈTE/PAYS/RÉGION ▽ Jupiter, j'vous vois bien et je suis dans l'alignement du fuseau horaire français. LES LICORNES, TU AIMES ? ▽ J'adore les licornes, elles mangent des papillons, font pipi arc-en-ciel et caca des cupcakes ! T'AS PAS ENVIE D'ÊTRE UN PANDA, TOI ? ▽ Pourquoi ? T'es raciste des pingouins ? TU NOUS AS CONNU COMMENT ? ▽ Tout à fait par hasard en soulevant un escargot. ON EST BAISABLE OU PAS ? ▽ Ah mais carrément. UNE PROPOSITION OU SUGGESTION A NOUS FAIRE ? ▽ Pas vraiment. UN DERNIER TRUC A DIRE POUR TA DÉFENSE ? ▽ C'est pas moi c'est Kévin qui a dit qu'on pouvait la manger. La mousse au chocolat.
Code:
<pris>DYLAN O'BRIEN ɷ</pris> d. cabi wilson



Dernière édition par D. Cabi Wilson le Ven 21 Aoû - 16:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

avatar : dylan o'brien.
paye tes crédits : avatar (c) merenwen la magnifique.
schizophrène ? : nope
disponibilité rp : open.
statut : disengaged.
job/études : medical internship
j'ai : 23 yo.
pizzas mangées : 16
a emménagé le : 21/08/2015
appartement : 2D
mes colocs : b. camden barnabas
nawak box :
« yeah, alright. he's not the same he used to be. and you know why? because he's broken. yeah, he lose everything he had, he lose his reason to be, to smile, to live. and yeah, you're right: he smiles, he laughs, he looks fine. you know what, he's a good liar. a really good liar. he fools you, he fools everyone. and nobody cares, because he's not perfect, he's not the only one boy in the earth. but he cares, he cares about everyone. because even if he changed, he's a good guy. he's not evil, he's the victim. he just needs help. so help him, because you can. but one day, you'll can not help him. and then, you'll really lose him. »



MessageSujet: Re: we're all just savage-savages. (cabi)   Ven 21 Aoû - 16:39



IT'S YOU, IT'S YOU,
IT'S ALL FOR YOU

« Le numéro 154 a disparu. » étaient probablement les mots qui se propageaient dans tout l'institut quand je m'en suis échappé. Quel institut ? C'était une très bonne question. Je ne savais rien de moi, à ce moment-là. Que ce soit ma date de naissance, mon âge, ma nationalité ou même qui étaient mes parents. Je savais que j'avais toujours été dans cet endroit, j'avais le droit de sortir dans une grande cour uniquement, qui était entourée de clôtures électrifiées à ne pas franchir. Je n'étais pas seul dans cet endroit, mais j'étais probablement le plus jeune. J'étais jeune, il fallait le dire, j'avais l'âge d'aller au lycée mais pourtant je n'y allais pas : je ne savais pas ce que c'était. J'avais vécu tout au long de ma vie dans cet endroit, un endroit grand et spacieux mais pourtant bien moins luxueux qu'il n'y paraissait. Et j'étais dingue, contrairement aux autres. Je me sentais oppressé, enfermé et j'avais besoin de nouveau, de choses auxquelles je n'avais jamais goûté : la liberté. La liberté, le sentiment d'être relâché en pleine nature que je ne connaissais pas. Alors je suis parti. Sans autorisation, et on m'avait recherché comme étant le numéro 154. Même eux ne me donnaient pas de nom, je n'avais pas de nom : j'étais un numéro sur une liste dont le but m'était inconnu. Et ça ne me faisait pas peur, non, pas du tout. Je n'avais pas peur, parce que j'avais toujours vécu comme étant le numéro 154. Ce fut que quelques jours plus tard, marchant dans un espace vert que je n'avais jamais pu visiter, que je vis ce garçon. Il s'était approché de moi, m'avait insulté d'une façon que jamais personne ne l'avait fait. Et mon côté impulsif l'avait remporté sur ma raison. Dans l'institut, on nous apprenait à nous défendre avec ce que l'adversaire avait, avec le décor. Et de cette simple façon je l'avais mis à terre, pour finalement lui dire qu'on allait échanger nos affaires de courte durée. C'est de cette façon que je m'étais retrouvé habillé comme un adolescent normal, que je lui avais pris son sac et que je m'étais tout simplement barré. Je m'étais retrouvé finalement dans un lycée, le genre d'endroit que je n'avais jamais réellement vu. Bien sûr on m'avait apprit à lire, à écrire, mais surtout à me battre. J'avais gardé quelques marques d'ailleurs de personnes plus forces que moi qui étaient beaucoup trop violentes envers moi. Mais surtout, j'avais gardé cette encre noire dans ma peau au niveau de mon poignet. Il était inscrit que des chiffres, simples numéros. « 0000154 ». C'était comme une carte d'identité, là où j'étais auparavant. Je montrais mon poignet et on me reconnaissait. M'approchant d'une jeune femme rousse ce jour-là, j'espérais simplement avoir quelques informations. Mais ce ne fut pas le cas. « Excuse. Excuse-moi ? Tu m'écoutes ? » « Mmh.. Non. » Je l'avais regardé s'éloigner d'un air légèrement choqué pour finalement la suivre, et elle s'était retournée vers moi. « Tu comptes quand même me suivre ? Et puis t'es qui, d'abord ? » « Je.. Suis nouveau ici. » En voyant un garçon, qui avait l'air largement plus puissant que moi, approcher, je finissais par hocher la tête et lever les mains en reculant, m'approchant de la sortie pour quitter le bâtiment quand une voix plus grave me disait de revenir. « Excusez-moi jeune homme, les cours ne sont pas finis. »

Le temps était pourtant passé rapidement. J'avais lu ce qui était inscrit dans les cahiers du garçon à qui j'avais pris le sac et c'était de cette façon que j'avais dit m'appeler Derek. J'avais également appris à connaître la rousse qui avait refusé m'aider la première fois, elle s'appelait Anaëlle et avait dix-sept ans, je savais ce que ça représentait mais j'étais incapable de dire mon propre âge. Et finalement, je lui avais expliqué toute la vérité. Ce jour-là. J'étais assit sur son lit, chez elle. Parce que je n'avais pas de maison à moi, alors elle avait demandé à ses parents de me laisser dormir chez elle. Ils avaient acceptés, à condition que je ne dormais pas avec elle. Même si j'essayais, tout les soirs elle finissait par me faire venir avec elle dans son lit. Cependant ce jour-là, ce fut différent. J'étais assit, et je l'observais simplement alors qu'elle me demandait comment étaient mes parents, et je n'en avais aucune idée. « Derek ? Réponds moi.. » « Je.. J'en sais rien Ana. Je sais même pas comment je m'appelle réellement, quel âge j'ai et.. » « Et ? Quoi ? Dit moi ce que tu sais. » « J'étais dans un institut. Quelque chose.. D'étrange, de fermé. Et je suis le numéro 154 d'une liste dont j'ignore totalement le but. C'est les seules choses que je sais. » Inutile de dire que je fus presque immédiatement exclu de chez elle. Ce fut que le lendemain, assit dans la salle de cours, que je pus lui faire comprendre que je ne mentais pas. Simplement au moment où cette femme, cette brune, était entrée dans la salle de cours en disant chercher Derek. Je m'étais immédiatement recroquevillé sur ma chaise, tentant de me cacher quand elle était venue m'attraper. J'avais eu le réflexe humain de la faire chuter, me levant correctement avant de lever les yeux. « Fais attention à tes arrières, numéro deux. » Personne n'avait probablement compris ce que je disais, cependant la brune s'était relevée et m'avait assez violemment attrapé par les cheveux. « J'ai aucun conseil à recevoir de la part d'un gamin. Encore plus venant de la famille Wilson. » Ce fut le moment où j'entendis pour la première fois mon nom de famille. Et elle avait finit par m’emmener, même si Anaëlle avait tenté de l'en empêcher. Alors j'avais finis assit dans cette pièce totalement blanche, sur un lit totalement blanc et vêtu de blanc, comme si je devais paraître invisible dans cette pièce qui faisait mal aux yeux. Et je n'y avais pas cru, mais elle était entré, cette brune. Elle m'avait dit que j'allais avoir mes réponses et que quelqu'un voulait me voir, mais qu'après cet entretien cette personne qui souhaitait me voir allait mourir, en quelques sortes. Et je vis finalement Anaëlle. Mon cœur s'était arrêté de battre pendant une seconde, j'avais eu mal de me dire que j'allais la perdre. Elle s'était approchée de moi et avait passé ses bras autour de mon cou, m'enlaçant sans même que je le comprenne. « Je t'aime tellement Derek. C'est la réalité, d'accord ? Je sais que tu comprends probablement pas ce que je fais, ce que je te dis.. J'ai pas envie que tu passe ta vie ici, sans savoir qui tu es. Alors je vais prendre ta place. » Des frissons avaient parcourus tout mon dos quand elle avait prononcé ces mots et inconsciemment des larmes se mirent à rouler sur mes joues. La brune l'avait tirée hors de la pièce en me lançant une sorte de dossier sur le lit. Alors je l'avais pris, et j'avais juste regardé ce qui était inscrit sur les papiers.

« Serial Killer Internment Camps.
154 profil : Cabiadan Wilson.
Family : Heather Wilson (peine capitale) + Oliver Wilson (peine capitale).
Internment : Enfermement à vie, refus de relâcher le fils de deux psychopathes.
Situation : Stable, orphelin.
Born : 26 août 1991, Cleveland (Ohio).
Entrainment : Militaire. »

« Serial Killer Internment Camps.
112 profil : Heather Wilson.
Family : Oliver Wilson.
Internment : Peine de mort.
Situation : Instable, engagée dans l'assassinat d'une vingtaine de personne, tueuse à gage.
Born : 10 juin 1971, Moscou (Russie).
Entrainment : Aucun. 

SOLVED»

« Serial Killer Internment Camps.
154 profil : Oliver Wilson.
Family : Heather Wilson.
Internment : Peine de mort.
Situation : Instable, engagé dans l'assassinat d'une vingtaine de personne, ancien tireur militaire.
Born : 30 septembre 1977, New York (USA).
Entrainment : Militaire. 

SOLVED»

I HEARD YOU LIKE THE BAD BOYS,
HONEY IT THAT TRUE ?

Appuyé contre la porte de la salle de bain, j'écoutais Sheryl parler. Sheryl, c'était mon meilleur ami depuis plusieurs années. J'avais quitté Cleveland et l'Amérique pour l’écosse et Édimbourg, j'avais quitté les lieux que je connaissais grâce à Anaëlle pour une nouvelle vie mais avait gardé ce tatouage, parce qu'il ne pouvait pas disparaître totalement de ma vie. Et j'écoutais Sheryl, je l'écoutais parler à cette jeune femme. Cinq ans, ça faisait cinq ans que je vivais en écosse Je vivais chez Sheryl, mais plus ça allait et plus je me sentais mal. Parce que je l'entendais parler à Amy, je l'entendais lui reprocher de m'avoir blessé. Je l'écoutais. « Ouais, bien. Il n'est pas le même que celui qu'il avait l'habitude d'être. Et tu sais pourquoi ? Parce qu'il est complètement détruit. Ouais, il a perdu tout ce qu'il avait, il a perdu sa raison d'être, de sourire, de vivre. Et ouais, t'as raison, il sourit, il rit, il a l'air d'aller bien. Mais tu sais quoi, c'est un bon menteur. Un très bon menteur. Il t'a trompé, il a trompé tout le monde. Et tout le monde s'en fou, parce qu'il n'est pas parfait, parce qu'il n'est pas le seul sur Terre. Mais lui s'en préoccupe. Il se préoccupe de tout le monde. Parce que même s'il a changé, c'est un gentil gars. C'est pas le méchant dans l'histoire, c'est la victime. Il a juste besoin d'aide, alors aide le. Parce que toi, toi tu le peux. Mais un jour tu pourras plus l'aider. Et là, tu finiras par réellement le perdre. » Pourquoi Sheryl disait tout ça ? Parce qu'elle était revenue, Anaëlle. Elle était revenue mais elle avait changé. Et je l'avais vu s'éloigner de moi, peu à peu. Elle me disait qu'elle avait des problèmes et j'y avais cru, jusqu'au jour où elle m'avait totalement abandonné : parce qu'elle avait rencontré ce type, plus cool que moi apparemment. Et là j'avais rencontré Amy. Elle m'avait apprit à ne plus faire attention aux déceptions, aux faux espoirs. Et elle m'en avait donné. Elle m'avait apprit à me battre mentalement, à ne pas flancher. Et un jour, elle m'avait elle-même ouvert le long du bras parce qu'elle voulait me faire comprendre que je n'étais pas le seul à souffrir. Elle m'avait fait saigner, et elle ne s'était pas arrêtée là. Elle m'avait humilié, lynché devant assez de personnes pour que je puisse me sentir rejeté. Mais je continuais de sourire, jusqu'à ce que j'apprenne que Sheryl, mon meilleur ami, parlait beaucoup trop dans mon dos. Alors j'ai arrêté d'y croire. J'ai lâché, j'ai sombré. Et j'ai changé, j'ai repris mes entraînements de combats, j'ai repris sérieusement mes études en chirurgie et je suis devenu interne. Et pour tirer un trait sur mon passé, j'ai déménagé.

Certaines fois, on ne doit pas juste tourner la page, c'est le livre qu'il faut changer. Et le livre de Derek Wilson s'est terminé où celui de Cabiadan a commencé.



Dernière édition par D. Cabi Wilson le Ven 21 Aoû - 23:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
avatar : La merveilleuse Lana Parrilla
paye tes crédits : Vava : Me - Sign' : Anaëlle
schizophrène ? : Nop'.
disponibilité rp : Mitigée.
statut : Célibataire aux pensées troublées.
job/études : Gérante du Lewis O'Urocks
j'ai : 35 ans. Comment ça j'suis trop vieille pour les jeux vidéos ?
pizzas mangées : 142
a emménagé le : 19/08/2015
appartement : 1D
mes colocs : Dax, Paddy, mes consoles, ma musique, mon beurre de cahuètes et des araignées.
nawak box : Je suis meugnooooone.



MessageSujet: Re: we're all just savage-savages. (cabi)   Ven 21 Aoû - 17:13

Bienvenuuuuue ici !
Bon courage pour ta fifichette !

_________________
I don't know just how it happened, my guard has been let down. I’ve however swore, wrongly think to be the black cat, and I fell hard. Guess I should have seen it coming, but it caught me by surprise. Whereas I opened my eyes, I fell in yours.
But you can’t imagine at what point I’m affraid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

avatar : dylan o'brien.
paye tes crédits : avatar (c) merenwen la magnifique.
schizophrène ? : nope
disponibilité rp : open.
statut : disengaged.
job/études : medical internship
j'ai : 23 yo.
pizzas mangées : 16
a emménagé le : 21/08/2015
appartement : 2D
mes colocs : b. camden barnabas
nawak box :
« yeah, alright. he's not the same he used to be. and you know why? because he's broken. yeah, he lose everything he had, he lose his reason to be, to smile, to live. and yeah, you're right: he smiles, he laughs, he looks fine. you know what, he's a good liar. a really good liar. he fools you, he fools everyone. and nobody cares, because he's not perfect, he's not the only one boy in the earth. but he cares, he cares about everyone. because even if he changed, he's a good guy. he's not evil, he's the victim. he just needs help. so help him, because you can. but one day, you'll can not help him. and then, you'll really lose him. »



MessageSujet: Re: we're all just savage-savages. (cabi)   Ven 21 Aoû - 17:15

Merci Karsimys

_________________

    loco, maniac, sick bitch, psychopath
    for fifteen minutes of fame, what would you do, who would you hurt and who would you screwwould you kill for the sake of making a name? for fifteen minutes of shame. you wear a mask but don't know who's behind it, you fear the face of who you really are cause you did whatever it took to be invited and you'll do whatever it takes to be a star. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

avatar : dianna agron
paye tes crédits : signature : exception
schizophrène ? : ezeckiel le bogosse
disponibilité rp : libre
statut : fiancée, mais c'est compliqué
job/études : étudiante en mode / escort girl
j'ai : 23 ans
pizzas mangées : 473
a emménagé le : 23/02/2014
appartement : 1B

MessageSujet: Re: we're all just savage-savages. (cabi)   Ven 21 Aoû - 18:04

DYLAN je veux un super lien !
bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fichette si tu as la moindre question n'hésite surtout pas

_________________

 Enjoy your life anyway, you do not get out alive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com
avatar

avatar : dylan o'brien.
paye tes crédits : avatar (c) merenwen la magnifique.
schizophrène ? : nope
disponibilité rp : open.
statut : disengaged.
job/études : medical internship
j'ai : 23 yo.
pizzas mangées : 16
a emménagé le : 21/08/2015
appartement : 2D
mes colocs : b. camden barnabas
nawak box :
« yeah, alright. he's not the same he used to be. and you know why? because he's broken. yeah, he lose everything he had, he lose his reason to be, to smile, to live. and yeah, you're right: he smiles, he laughs, he looks fine. you know what, he's a good liar. a really good liar. he fools you, he fools everyone. and nobody cares, because he's not perfect, he's not the only one boy in the earth. but he cares, he cares about everyone. because even if he changed, he's a good guy. he's not evil, he's the victim. he just needs help. so help him, because you can. but one day, you'll can not help him. and then, you'll really lose him. »



MessageSujet: Re: we're all just savage-savages. (cabi)   Ven 21 Aoû - 22:00

Tu me tuerais si je te disais que j'ai hésité à prendre ton scénario J'hésitais entre prendre Dylan O'Brien et Colton Haynes, vu que le choix était trop dur j'ai préféré faire un personnage à part entière ew
Merci beaucoup ! Et je n'hésiterais jamais, voyons.

_________________

    loco, maniac, sick bitch, psychopath
    for fifteen minutes of fame, what would you do, who would you hurt and who would you screwwould you kill for the sake of making a name? for fifteen minutes of shame. you wear a mask but don't know who's behind it, you fear the face of who you really are cause you did whatever it took to be invited and you'll do whatever it takes to be a star. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

avatar : dianna agron
paye tes crédits : signature : exception
schizophrène ? : ezeckiel le bogosse
disponibilité rp : libre
statut : fiancée, mais c'est compliqué
job/études : étudiante en mode / escort girl
j'ai : 23 ans
pizzas mangées : 473
a emménagé le : 23/02/2014
appartement : 1B

MessageSujet: Re: we're all just savage-savages. (cabi)   Ven 21 Aoû - 22:14

Oh ... Dylan ou Colton quoi, le dilemme de fou je les adore tous les deux enfin bref du coup réserve moi un lien de fou

_________________

 Enjoy your life anyway, you do not get out alive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com
avatar

avatar : dylan o'brien.
paye tes crédits : avatar (c) merenwen la magnifique.
schizophrène ? : nope
disponibilité rp : open.
statut : disengaged.
job/études : medical internship
j'ai : 23 yo.
pizzas mangées : 16
a emménagé le : 21/08/2015
appartement : 2D
mes colocs : b. camden barnabas
nawak box :
« yeah, alright. he's not the same he used to be. and you know why? because he's broken. yeah, he lose everything he had, he lose his reason to be, to smile, to live. and yeah, you're right: he smiles, he laughs, he looks fine. you know what, he's a good liar. a really good liar. he fools you, he fools everyone. and nobody cares, because he's not perfect, he's not the only one boy in the earth. but he cares, he cares about everyone. because even if he changed, he's a good guy. he's not evil, he's the victim. he just needs help. so help him, because you can. but one day, you'll can not help him. and then, you'll really lose him. »



MessageSujet: Re: we're all just savage-savages. (cabi)   Ven 21 Aoû - 22:21

C'est les deux amours de ma vie, alors j'ai bloqué
Bien sûr, avec Queen Agron, y'a pas moyen que je te passe à côté.

_________________

    loco, maniac, sick bitch, psychopath
    for fifteen minutes of fame, what would you do, who would you hurt and who would you screwwould you kill for the sake of making a name? for fifteen minutes of shame. you wear a mask but don't know who's behind it, you fear the face of who you really are cause you did whatever it took to be invited and you'll do whatever it takes to be a star. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

avatar : grant gustin
schizophrène ? : hibby la canon
disponibilité rp : libre
statut : en couple
job/études : 2ème année de droit
j'ai : 21 ans
pizzas mangées : 269
a emménagé le : 26/06/2014
appartement : 3B
nawak box : ★ RPS :Cam'Charlie

MessageSujet: Re: we're all just savage-savages. (cabi)   Ven 21 Aoû - 23:35

Très jolie histoire et originale en plus, j'ai beaucoup aimé ! Annaëlle n'a pas été sympa par contre
Je te valide donc, tu habites au 2D avec pour colocataire B. Camden Barnabas si cela te convient ! Bon jeu

_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com
avatar

avatar : dylan o'brien.
paye tes crédits : avatar (c) merenwen la magnifique.
schizophrène ? : nope
disponibilité rp : open.
statut : disengaged.
job/études : medical internship
j'ai : 23 yo.
pizzas mangées : 16
a emménagé le : 21/08/2015
appartement : 2D
mes colocs : b. camden barnabas
nawak box :
« yeah, alright. he's not the same he used to be. and you know why? because he's broken. yeah, he lose everything he had, he lose his reason to be, to smile, to live. and yeah, you're right: he smiles, he laughs, he looks fine. you know what, he's a good liar. a really good liar. he fools you, he fools everyone. and nobody cares, because he's not perfect, he's not the only one boy in the earth. but he cares, he cares about everyone. because even if he changed, he's a good guy. he's not evil, he's the victim. he just needs help. so help him, because you can. but one day, you'll can not help him. and then, you'll really lose him. »



MessageSujet: Re: we're all just savage-savages. (cabi)   Ven 21 Aoû - 23:41

Merci beaucoup J'suis contente que t'ai compris mon histoire au moins.
Ca me va totalement ! ♥️

_________________

    loco, maniac, sick bitch, psychopath
    for fifteen minutes of fame, what would you do, who would you hurt and who would you screwwould you kill for the sake of making a name? for fifteen minutes of shame. you wear a mask but don't know who's behind it, you fear the face of who you really are cause you did whatever it took to be invited and you'll do whatever it takes to be a star. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: we're all just savage-savages. (cabi)   

Revenir en haut Aller en bas
 

we're all just savage-savages. (cabi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Savage Lands
» [Comics] Comics HF 6:Savage Planet
» [Application] Jeu savage planet disponible.
» [Culture] DVD Hero Factory Savage Planet et date de sortie dévoilés
» Savage Moon: baisse de prix!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
people next door :: ME, MYSELF & I :: born to die :: welcome to my world.-